Hotels Dubaï

@The Palace DowntownVisiter Dubaï, c’est tutoyer les rêves les plus fous des architectes, designers et urbanistes, accourus du monde entier pour bâtir cette incroyable folie entre désert, mer et soleil. Repousser les limites semble avoir été le maître mot absolu des cheiks dubaïotes, qui ne reculent devant rien, pour ériger leur ville comme lieu de tous les possibles.

La principale activité à Dubaï a pourtant longtemps été le paisible commerce des perles. Même si son port est vite devenu un atout important, au carrefour de plusieurs routes, le pouvoir des pays du Golfe était cependant concentré à Abu Dhabi: Dubaï n’était alors qu’une dépendance en proie à de nombreuses guerres tribales.

C’est en 1833 que la dynastie Maktoum – toujours au pouvoir aujourd’hui – s’installe et déclare l’indépendance. A la fin du 19ème siècle, Dubaï, grâce à sa situation stratégique, possédait les plus beaux souks de la région, attirant les marchands d’Iran, d’Inde et d’Europe.

Après les perles, les marchands se sont tournés vers l’or et c’est en 1966 que du pétrole fut découvert à Dubaï. Bien que cette richesse permit le début du développement que l’on connait aujourd’hui, c’est le pari fait par les Maktoum d’imposer leur ville comme un haut lieu de tourisme et de loisir qui fut à l’origine du développement actuel.

@Dubai Department of Tourism and Commerce MarketingEn 2006, Dubaï utilisait 25% des grues en service dans le monde. On ne comptait plus alors les projets tous plus fous les uns que les autres de tours, d’hôtels, de complexes sportifs et culturels et de centres commerciaux. La crise financière a obligé les promoteurs à revoir leurs ambitions à la baisse, mais l’optimisme reste de rigueur et les constructions existantes méritent la visite !

Un métro permet désormais de se déplacer dans la ville mais la voiture reste le principal moyen de transport. Les artères y sont larges et peu agréables et les distances plutôt grandes. 

@Jumeirah TowersIl est particulièrement intéressant d’observer les dubaïotes. Les traditions musulmanes sont bien entendu très respectées mais le contraste avec la modernité est toujours saisissant. Vous y trouverez les clichés des Emirats comme les gros 4X4 blancs aux vitres fumées, les enfants rois et un mode de vie basé en grande partie sur la consommation et le loisir.

Avec une population étrangère occidentale qui représente aujourd’hui une grosse majorité des habitants, et avec bien sûr le relais des touristes, Dubaï est devenu un très gros parc d’attractions avec des enjeux financiers colossaux.

@Dubai Department of Tourism and Commerce MarketingLa ville, sous l'emballage brillant du divertissement, offre un contenu très sérieux en attirant de nombreuses sociétés étrangères, qui collectionnent ainsi avantages fiscaux, marchés prometteurs et main d’œuvre hyper-qualifiée, ou au contraire, suivant les secteurs, à bas coût.

Il est très étonnant, par exemple, de voir à la fin de la journée, les ouvriers pakistanais et indiens quitter les chantiers entassés dans des cars en direction de l’extérieur de la ville où ils logent dans des campements plus que modestes.

@Atlantis The PalmMais pourquoi diable aller à Dubaï ?

Si les fondus d’architecture, de shopping, d'équitation ou de golf seront comblés, il est également possible de s'y reposer.

A ce titre, l’offre hôtelière de Dubaï est colossale. Les hôtels de luxe rivalisent de nouveauté et de services pour attirer une clientèle qui ne sait parfois plus où donner de la tête.

Avec ses sept étoiles, le Burj Al Arab est devenu l’emblème de Dubaï. Simplement y pénétrer est payant. Spectaculaire, l’Atlantis est, lui, en partie construit sous l’eau… Bienvenue au royaume rêvé des hôteliers !

 

Hotels Dubaï - Palm Jumeirah & Dubaï Marina : du côté des loisirs

Jumeirah est le quartier de Dubaï qui longe la plage sur le Golfe Persique. C’est ici que se situent la Palm Jumeirah, presqu’île artificielle en forme de palme et The World, îles privées représentant les pays du monde.

@Madinat Jumeirah ResortOn y trouve le plus spectaculaire ensemble hôtelier de Dubaï, Madinat Jumeirah, possédant une impressionnante allure de palace arabe des mille et une nuit, avec ses multiples ailes, tours, canaux, patio et jardins. 

Les chiffres parlent d'eux mêmes : trois hôtels - Al Qasr (le principal), Mina A Salam (le plus tendance) et Dar Al Masyaf (le plus tranquille), plus de 860 chambres et suites, 44 bars et restaurants, un souk traditionnel, deux kilomètres de plages privées, un SPA à la hauteur de l'endroit et l’accès direct au parc Wild Wadi.

@The Address MarinaAu bout de Jumeirah se trouve une très belle marina. Au beau milieu des buildings, cette enclave d’eau semble comme un mirage urbain tiré du désert.

L’hôtel The Address Marina occupe l’un de ces immeubles imposants et propose un élégant mélange de décoration orientale et occidentale contemporaines. Surplombant la marina et entourée d'immeubles, sa piscine est un endroit étonnant.

@Jumeirah The MeydanEn quittant le bord de mer pour se rapprocher du centre financer, on trouve The Meydan, qui offre la particularité de se situer sur l’hippodrome de Dubaï. Toutes les chambres disposent d’un balcon qui permet de suivre les courses en direct… et en peignoir !

Et si vous aimez les émotions mais pas l'équitation, vous pouvez soit vous mettre au vert grâce au très design Desert Palm Resort, construit au milieu d'une improbable zone verte, soit vous mettre au ski, grâce au Kempinski Hotel Mall of the Emirates, dont quelques chambres donnent directement... sur les pistes enneigées de Dubaï ! 

 

Hotels Dubaï - Bur Dubaï & Dubaï Creek : du côté des souks historiques et des canaux

A l’arrière de Jumeirah, le quartier Bur Dubaï abrite plusieurs espaces et monuments rappelant l’histoire de la ville. On ne parlera pas de centre historique, mais c’est un endroit agréable où l’on trouve une certaine authenticité, avec de beaux souks, des parcs autour de Dubaï Creek, le Dubaï Museum et la grande Mosquée.

@XVA Art HotelC’est aussi là que se trouve la seule maison d’hôtes de notre sélection, le XVA Art Hotel qui offre un cadre plus humain que les grands hôtels et peut donner un aperçu de la vie dubaïote. Avec seulement sept chambres, c'est un véritable coup de cœur. Des artistes locaux disposent de ce lieu pour exposer et le restaurant sert une excellente cuisine végétarienne. Un univers plutôt décalé pour Dubaï.

@Park Hyatt DubaïDe l’autre côté de Dubaï Creek, qui se traverse en bateau, Deira est le quartier le plus fréquenté et a conservé son héritage commerçant avec de nombreux souks et boutres, le marché aux poissons, d’épices et d’or.

Les hôtels de luxe s’alignent en bord de mer jusqu’au Maktoum Bridge. Parmi ceux-ci, deux hôtels de chaîne le Park Hyatt et le Hilton Dubaï Creek. Le premier borde le prestigieux Yacht and Golf Club de Dubaï Creek, et tous deux possèdent les atouts traditionnels de ces grandes chaînes, avec de superbes prestations et une vue  magnifique.

 

Hotels Dubaï - Burj Khalifa & Downtown : du côté des affaires

@The Palace Old TownAu pied de Burj Khalifa, la tour la plus haute du monde avec ses 800 mètres de haut, se situe le quartier de Downtown. Assez ironique puisque c’est un espace en construction avec de nombreux projets immobiliers.

The Palace est un très beau bâtiment de style mauresque. C’est un exemple très réussi de luxe sobre, où la décoration orientale rencontre le confort occidental. Moins luxueux, mais toujours dans le même style, le Qamardeen Hotel, également à Downtown, sera une très bonne alternative. Cet hôtel, comme beaucoup d’autres, proposent plusieurs restaurants et plusieurs cuisines généralement de bonne qualité.

 

Hotels Dubaï - du côté des dunes...

@Al Maha Desert Resort & SpaEnfin, pour ceux qui auraient envie d’un aperçu du désert « à la mode Dubaï », deux adresses donnent cette possibilité. Le Al Maha Desert Resort & Spa compte quarante deux villas, certaines équipées d’une piscine, disséminées dans cette oasis entre les dunes. Cet hôtel propose un éco-tourisme de grand luxe, très préservé, qui vous permettra des balades en chameau et des safaris à la découverte de la faune du désert.

Le Jumeirah Bab al Shams Desert Resort & Spa a lui, recréé le décor d’un fort arabe, reproduisant une médina au cœur du désert. Dépaysement artificiel ou prouesse idyllique ? 

 

Les hôtels

Dans la même destination : Hôtels à Dubaï (32 hôtels)

Destinations

Découvrir la destination : Dubaï
Découvrir le pays : Emirats Arabes Unis