Hôtels dans le Kerala

@Kerala TourismJardin d'Eden bercé par les eaux de la mer d’Oman, le Kerala échappe aux traditionnels stéréotypes sur l’Inde.

Loin de la poussière du Rajasthan et de l’agitation de Dehli, le Kerala étire ses magnifiques côtes couvertes de cocotiers dans une tranquillité nonchalante. Vert de son abondante végétation tropicale, vert de ses innombrables canaux aux eaux dormantes, vert de ses somptueuses plantations de thé, cet état s’inspire d’une nature généreuse et bienveillante pour vivre bien.

@Kerala TourismAuthentique et rural, le Kerala se partage entre mer et montagne. Depuis des millénaires, il tire ses ressources de ses forêts, de son agriculture et de sa pêche.

Les romains étaient déjà en contact avec cette prodigieuse corne d’abondance, avant que les arabes ne viennent s’aventurer le long des côtes du Malabar, pour y acheter le poivre, la cardamome, la vanille, la cannelle et la noix de muscade… pour finalement se faire damer le pion par les portugais, puis les hollandais et les anglais, qui établirent leurs comptoirs à la force du canon.

@Kerala TourismDepuis quelques années,  le tourisme joue également un rôle important, attiré par une Inde du sud plus facile d’accès que l’Inde du nord, et pourtant, toute aussi exotique.  

L’art de vivre kéralais reste une sorte de miracle d’équilibre, dans un pays-continent plutôt habitué aux extrêmes.

Cette qualité de vie se lit jusque dans les chiffres : bien qu’il s’agisse de l’état avec la densité la plus forte du pays, c’est également celui avec l’espérance de vie la plus longue, et l’alphabétisation la plus élevée.

Comme dans toutes les métropoles indiennes, à Trivandrum et à Ernakulam, les principales villes du Kerala, on retrouve un capharnaüm de tous les diables, les rickshaws se frayant un passage entre de vieilles Ambassadors des années 60 et des bus TATA, au coude à coude avec d’innombrables petites motos amoncelant des familles au grand complet.

Eglise Fort Cochin @Different-PlacesLa différence dans le Kerala, c’est qu’entre deux échoppes, apparaît tout aussi bien un temple, qu’une mosquée ou une église. Majoritairement hindou, l’état demeure également très musulman et chrétien, ces trois communautés vivant ensemble depuis des siècles, sans tensions.

Les colons portugais furent même surpris de découvrir que des chrétiens les avaient précédés, lointains descendants des chrétiens d’Orient.

Quant aux musulmans du Kerala, ils sont  les enfants des commerçants arabes installés là depuis le VIIè siècle. Autant dire que les gens se connaissent et discutent ensemble depuis suffisamment longtemps pour créer une société ouverte et tolérante.

@Brunton BoatyardA la fois calmes, ouverts et bons cuisiniers, les habitants du Kerala sont des hôtes parfaits, qui invitent d’autant plus à découvrir leurs magnifiques paysages, que ceux-ci sont réputés pour être les plus beaux du sous-continent indien.

A moins de 200km de distance, on trouve une variété étonnante de lieux à découvrir: bijoux d’architecture coloniale à Fort Cochin (Kochi), immenses canaux submergés de végétation autour d’Alleppey, villages de pêcheurs entrecoupés de plages de sables blonds vers Kovalam, ou encore, chaîne de montagnes, celle des Gaths Occidentaux, qui recèle d’incroyables réserves naturelles, peuplées d'éléphants, de tigres, de singes, mais aussi de nuées d'oiseaux et de papillons. 

Bref, le Kerala, c'est un peu comme le paradis : là où abondance rime avec harmonie !

 

Hôtels dans le Kerala – Ballade coloniale à Fort Cochin (Fort Kochi)

Fort Kochi @Claude RenaudAncien comptoir portugais, où St François Xavier créa une mission en 1530 et où le commerce des épices y concentra une importante richesse, Fort Cochin est devenu aujourd’hui un havre de paix touristique grâce au charme de son architecture coloniale et à son ambiance cosmopolite.

A regarder passer les paquebots à travers les traditionnels filets de pêche qui constellent le front de mer, on comprend tout l’enjeu que pouvait représenter cette ville. Placée à la pointe d’une péninsule, elle garde l’estuaire de l’immense lac Vembanad, qui s’étire à travers tout l’arrière-pays pour former les « Backwaters ». 

Faisant partie de la ville de Kochi, Fort Cochin a abandonné toute ambition commerciale pour sa contrepartie terrestre, Ernakulam,  la plus importante ville du Kerala, comptant plus de 2 millions et demi d’habitants. Tant mieux finalement, elle a ainsi pu conserver une atmosphère tout à fait particulière. Atmosphère entretenue par un certain nombre d’hôtels qui ont su convertir avec soin des bâtiments historiques.

 

@Brunton BoatyardLe plus luxe & charme : Brunton Boatyard
Surplombant l'estuaire de Fort Cochin, l'hôtel Brunton Boatyard est un ancien hangar de fabrication de bateaux reconverti en un magnifique hôtel de charme.

Les parties communes de l’hôtel, tout autant que ses 22 chambres, exhalent le parfum d’une époque révolue, grâce à de prodigieux volumes et à une décoration privilégiant matériaux d'origine et luxueux mobilier en teck ou en acajou.

Coffres à épices, ventilateur manuel ou veilles cartes marines confèrent leur cachet à l’atmosphère des lieux. Deux plus : une piscine pour vous rafraîchir et un excellent restaurant pour vous enflammer. Et le soir, un bateau traditionnel vous conduira à travers le port…

@Malabar HouseLe plus luxe & design : Malabar House
Ancienne demeure coloniale du XVIIIè siècle transformée avec goût en un havre de design, Malabar House est un des très rares Relais & Châteaux du sud de l’Inde. Offrant une hospitalité hors pair, une collection d’antiquités et d’œuvres d’art choisies avec soin par le propriétaire, ce boutique hôtel est la meilleure option possible pour tout voyageur exigeant qui souhaiterait découvrir Fort Cochin avec style… et gourmandise puisque l’hôtel possède également un excellent restaurant. Plus confiné que le Brunton Boatyard, il sera par contre plus trendy.

@Tea BungalowLe plus tranquille : Tea Bungalow
Ancienne villa coloniale construite en 1921 et située dans une partie des plus calmes du Fort Cochin historique, cette demeure a conservé tout le charme de son époque, malgré plus de deux ans de rénovations, achevées en 2009. Couleurs contemporaines et ambiance traditionnelle se mélangent avec beaucoup d’élégance. Une petite piscine, un très beau jardin et un très bon restaurant complètent le tableau. Les chambres situées dans la partie historique ont naturellement davantage de cachet.

 

Hôtels dans le Kerala – Se laisser bercer par les canaux des Backwaters

@Kerala TourismEn quittant Fort Cochin pour rejoindre la ville d’Alleppey (Alappuzha en bon indien), on longe une frange de terre constellée de cocotiers, jouant à cache-cache entre la mer d’Oman et le lac Vembanad. Une fois à Alleppey, on peut profiter du paisible bord de mer et de ses villages de pêcheurs, ou sinon, tourner le dos à la mer et s’approcher du village de Kottayam, pour se laisser aller à naviguer au fil du formidable réseau de canaux qui part de là et s’étend sur plus de 1500km.

Pour se promener à travers cette immense lagune luxuriante, où la vie semble s’écouler plus doucement qu’ailleurs, deux options sont possibles : prendre un bateau-promenade à la journée, ou carrément dormir sur un « kettuvallam », cette longue barge traditionnelle servant à transporter le riz et les épices, transformée pour l’occasion en hôtel flottant. Cependant, ces hôtels flottants ne sont pas réservables en ligne. Vous pourrez donc toujours vous arranger avec les hôtels terrestres que nous vous proposons, pour organiser de lentes et envoûtantes promenades au fil de l’eau.

Même si les Backwaters deviennent peu à peu un lieu touristique et que cet afflux joue un rôle sur la protection de l’écosystème, il n’en demeure pas moins que les kéralais sont heureux de pouvoir conserver leurs traditions par ce biais, en maintenant par exemple des filières de construction de « kettuvallams », avec tout le savoir-faire qui va avec.

 

@Kumarakom Lake ResortLe plus chic : Kumarakom Lake Resort
Bungalows installés au cœur d’une palmeraie bordant de la lac Vembanad et entourés de canaux, le Kumarakom Lake Resort est un petit bijou qui permet de s’immerger dans l’ambiance fascinante des Backwaters. Si la construction est récente, ce qu’elle perd un peu en authenticité, elle le gagne en confort, d’autant que l’ensemble reste très élégant.  Affilié Small Luxury Hotel et tenant davantage du « resort » que du boutique hôtel, cet établissement est l’option la plus chic de toute la région.

@Coconut Lagoon ResortLe plus traditionnel : Coconut Lagoon
Plus authentique mais un brin plus rustique également, le Coconut Lagoon est un hôtel de charme, composé de villas privées. Accessibles uniquement en bateau, ces anciennes maisons kéralaises ont été transformées en hôtel pour permettre de vivre en harmonie avec la nature, à la manière kéralaise. Situé au cœur d’une palmeraie, ce village propose soit des villas indépendantes situées dans un jardin le long d'un canal, soit des villas indépendantes en duplex avec 3 chambres, ou des encore des villas indépendantes avec piscine privée.

 

Hôtels dans le Kerala – Prendre le frais à Thekkady

@Kerala TourismSitué à moins de 200km de Fort Cochin en empruntant une petite route tortueuse, la région de Thekkady se situe dans les montagnes, à plus de 1000 mètres d’altitude, ce qui permet de prendre un peu de fraîcheur après le soleil du bord de mer.  Entouré de plantations de thé et d’épices, Thekkady est le village qui permet d’accéder au « Periyar Wildlife Sanctuary », un parc national comprenant également la célèbre « Periyar Tiger Reserve », l’unique réserve de Tigres en Inde, comptant une quarantaine de félins. Un barrage aménagé sur la rivière Periyar permet également de s’avancer en bateau à travers un magnifique paysage tropical et montagneux.

A défaut de pouvoir tomber nez à nez avec un Tigre, vous devriez plus certainement rencontrer des éléphants, des daims, toutes sortes d’oiseaux ou encore des écureuils du Malabar, costauds comme pas deux. En plus de la découverte de la faune et de la flore locale, Thekkady est un endroit tranquille pour profiter de la cuisine du Kerala (toutes les épices sont à portée de main, alors…), pour randonner (vous pouvez même rejoindre Munnar et de là, grimper à l’Anamudi et ses 2695 mètres d’altitude), et pour vous faire soigner traditionnellement à la manière Ayurveda.

 

@Shalimar Spice GardenLe plus atmosphérique : Shalimar Spice Garden
C’est en traversant un petit pont de bois que l’on rejoint cet ensemble de maisonnettes situées au cœur d’un jardin aromatique. Imaginés par une italienne et son compagnon indien, ces 18 cottages d’inspiration design, mesurant au minimum une quarantaine de m2, font survivre un brin de modernisme au milieu d’une nature magnifique. La piscine, le restaurant et le centre ayurvédique permettent d’oublier le reste du monde.

 

Hôtels dans le Kerala – Se reposer en bord de mer

@Kerala TourismAvec un front de mer s’étirant sur plus de 200 kilomètres, ce n’est pas les occasions de se mettre à l’eau qui manquent au Kerala. Cependant, tous les coins ne sont pas forcément appropriés, notamment compte tenu des courants. Après, il y a une chose à bien garder à l’esprit, c’est que le Kerala n’est ni la Côte d’Azur ni les Maldives. Les plages n’ont ni le côté luxueux des plages privées de la Côte, ni les eaux turquoises des îles. Et après tout, c’est tant mieux. Ouvertes à tous, les Indiens viennent s’y promener à la fin de la journée, en famille, pour profiter de l’air du soir, ou les enfants viennent jouer après l’école.

Seule exception à cette vision bucolique de la plage, la station balnéaire de Kovalam. Située à quelques kilomètres au sud de la capitale de l’état, Thiruvananthapuram, cette station est réputée depuis les années 1930, aussi bien pour son climat que pour ses petites baies de sable blond alternant avec des promontoires rocheux. Pour échapper à la foule, reste heureusement quelques hôtels établis en retrait qui permettent cependant de profiter de ces magnifiques paysages.

 

@Marari BeachLe plus bucolique : Marari Beach (à Alleppey)
Construites de façon parfaitement traditionnelle, les 62 villas du Marari Beach recréent le style naturel d’une hutte de pêcheurs… en beaucoup plus chic ! Couverte de palmes, ces paillotes de luxe respectent l’environnement et la culture locale : la plupart des légumes et fruits servis au restaurant proviennent du jardin bio de l'hôtel… quant aux fruits de mer, ils viennent directement de la pêche locale et sont préparés suivant de traditionnelles recettes kéralaises. Un centre ayurvédique permet également de se faire dorloter.

@Surya SamudraLe plus exclusif : Surya Samudra Private Retreats (au sud de Kovalam)
Avec ses 22 villas traditionnelles égrenées dans un jardin surplombant la mer, Surya Samudra est un boutique hôtel unique dans le Kerala. Même si ses tarifs peuvent paraître un peu excessifs compte tenu d'un service manquant parfois de « régularité », l’endroit séduit cependant immédiatement, aussi bien par sa tranquillité contemplative que par le charme de ses maisonnettes.

 

Les hôtels

Dans la même destination : Hôtels dans le Kerala (16 hôtels)

Les guides

Dans le même pays : Inde (1 guide)

Destinations

Découvrir la région : Kerala
Découvrir le pays : Inde