Hôtels de Luxe à Miami

Dans un état - la Floride - bien connu pour assurer calme et sécurité à une population de retraités vivant dans de grandes résidences fermées où golf, bridge et aquagym rythment le quotidien, Miami fait figure d’ovni.  

Tout au sud de l’état, presque les pieds dans la mer des Caraïbes, la ville jouit d’un climat tropical et de températures élevées toute l’année. Il y fait même très chaud et humide l’été, ce qui ne rend pas la visite à cette période des plus agréables. En revanche, l’hiver, c’est un haut lieu de tourisme et de plage pour les américains et de nombreux visiteurs étrangers.

Et justement pour la plage, c'est à Miami Beach, la ville voisine, que se concentre la plupart des hôtels et des résidences de villégiature, sur une bande de terre hérissée d'immeubles et de cocotiers, faisant face à de longues plages de sable blanc et à une mer d'azur.

Pétillant d'une joie compulsive, naturellement inspirée par ce cadre idyllique, la ville s'est développée comme un magnifique eldorado de l’investissement immobilier. Si la crise complique les choses, les promoteurs n'hésitent aujourd'hui plus à venir jusqu'en Europe, et notamment en France, pour attirer de nouveaux clients.

Car Miami Beach est une destination bougrement tendance en Europe, et pas seulement pour ses plages.

Première scène artistique au monde, la ville frappe tout d'abord par son architecture Art Déco. Avec des couleurs pastels, des fenêtres hublots et des décors géométriques, the Art Deco District, le long du célèbre Ocean Drive, dans le quartier de SoBe (South Beach), entre la 6th et la 23rd Street, concentre plus de 500 bâtiments des années 1920, 1930 et 1940. 

@Basel Art MiamiAyant profondément inspiré les deux visionnaires à l'origine de la ville, ce style rappelle en effet avec bonheur la gaieté des glorieuses années folles, au moment où Miami était surnommé "The Magic City" : ville sortie de nulle part, si ce n'est de l'imagination des hommes.

Depuis, le commerce de l'art s'est développé à travers un important réseau de galeries et une créativité sans tabou. La ville accueille aujourd’hui plusieurs salons de grande envergure dont le Basel qui, chaque année, regroupe les plus importantes galeries du monde. Prévu pour 2013, le nouveau MAM dessiné par Herzog & de Meuron devrait encore renforcer cet attrait.

Mais surtout, Miami Beach est synonyme de fête. Et ce, depuis ses origines : la ville était une des rares à ne pas appliquer la prohibition, ce qui lui a permis de multiplier sa population par 10 en seulement quelques années !

Aujourd'hui durant les fameux « spring-break » des universités, les étudiants se retrouvent pour des journées à la plage et des soirées de démesure dont le résultat n’est pas toujours très brillant. De nombreuses célébrités viennent également régulièrement à Miami et y organisent des fêtes sur des yachts ou dans les clubs dont ils sont même parfois propriétaires. 

Avec plus de cinq millions d'habitants, la ville de Miami s'étire loin des plages, au fil de quartiers mosaïques, "Little Haïti" ou "Little Havanne", accueillant d'importantes communautés des îles caraïbes toutes proches, qu'il s'agisse d'haïtiens ou de latino-américains en provenance notamment de Cuba.

L’espagnol y est pratiqué au même titre que l’anglais, créant une ambiance assez détonante et insolite, faisant alterner d'un quartier l'autre, musiques sensuelles et rythmes toniques, petits restaurants de friture et murs aux fresques colorées.

Miami constitue une porte d'entrée idéale pour explorer le Parc National des Everglades, l’art de vivre caribéen le long des « keys » (Key Largo, Key West…) et des centres d’attractions comme Universal Studio ou Seaworld, sans oublier Disneyworld. 

Ceci dit, se balader simplement dans la ville, s’arrêter boire un cappuccino en terrasse, déguster quelques fruits de mer sur le pouce, s’allonger sur la plage ou s’adonner au shopping dans une boutique extravagante suffisent à aimer la ville: Miami est une destination facile, festive, baignée de soleil dont l’aspect un brin kitsch et préfabriqué fait aussi le charme.

Le statut hautement touristique de Miami a bien sûr attiré énormément d’hôteliers et l’offre y est foisonnante. Toutes les grandes chaînes y sont implantées et les établissements privilégient, pour la plupart, les ambiances de vacances et de soleil mettant certains l’accent sur la fête et le clinquant, d’autres sur la famille et la détente et d’autres enfin sur le business.

 

Hôtels de Luxe à Miami : Version choc & trendy

A Miami, on ne compte plus les hôtels archi-modernes, laissant éclater couleurs vives et mobiliers hyper design. Tout est bon pour accrocher l'oeil et l'imagination. Ceci dit, tous ces hôtels ne sont pas forcément à la hauteur de leurs promesses, et donc, mieux vaut rester très vigilent dans ses choix.

A quelques rares exceptions près, ces établissement se situent à South Beach. A partir de là, deux principaux critères doivent être pris en compte dans votre choix : d'un part, être face à la mer ou non (certains hôtels sont en retrait alors que d'autres ont un accès plage ainsi qu'une belle vue), d'autre part, votre hauteur sur Ocean Drive (plus vous serez au Sud, plus vous serez exposé à la fièvre festive... et moins vous aurez l'occasion de dormir). 

@The Delano MiamiParmi les plus luxueux, le Delano, le Victor restent des icônes.

Bien que ne donnant pas sur la mer, le Delano, redécoré par Starck en 1995, possède une des plus belles piscines à débordement de Miami. Un peu tombé en désuétude, il profite des rénovations de 2006 et 2007, pour revenir sur le devant de la scène.

Ouvert en 2004, Le Victor, opéré par Hyatt (de façon plus que discrète) et décoré par Jacques Garcia, a longtemps joué le rôle d'un Costes façon Miami, autant par la réputation de son décorateur que par son glamour et son énergie.

@The Tides South BeachPour une ambiance plus élégante, chic et sereine, on préférera le charmant Betsy et le fringant Tides South Beach, tous les deux rénovés en 2008. Superbement décoré par Kelly Wearstler, le Tides South Beach est le premier-né d'une nouvelle marque lancée par les hôtels Viceroy. Toutes les chambres possèdent une vue sur l'océan, celles dans les étages élevés étant les plus calmes.

Plus kitsch et plus abordable, le Pelican, créé par le fondateur de Diesel, est lui aussi à South Beach et ne manquera pas de surprendre par son décor extravagant. Attention, toutes les chambres sont différentes... mais vraiment très différentes !

@W MiamiAutre ouverture, longuement attendue, celle du tout nouveau tout beau W Miami, au format XL, avec son grand immeuble géométrique noir & blanc surplombant la plage.

Destination à lui tout seul, il possède tout ce qu'il faut de spectaculaire pour aiguiser les désirs des trendy people: restaurant de haute cuisine asiatique Mr. Chow, bars aux volumes magnifiques décorés de façon arty, piscines et immenses chambres avec vue sur la mer.

Bref, tout Miami en une seule adresse.

 

Hôtels de Luxe à Miami : Version chic & lazy, pour une détente maximale

@Grosve Isle Hotel & SpaA Coconut Grove, le Grove Isle Hotel & Spa est situé sur une île privée assurant calme et repos à quelques kilomètres du tumulte de la ville.

Si son ambiance créole peut sembler légèrement surannée, le confort y est une priorité. Les chambres sont spacieuses, peu nombreuses et possèdent toutes un balcon avec vue sur la marina ou la baie.

Le restaurant propose une cuisine raffinée. Avec tennis, piscine et centre de soins, vous pourrez couler des jours heureux au sein d'un luxueux havre de paix.

@Fisher Island Hotel & ResortMembre des Leading Small Hotels of the World, le Fisher Island Hotel est, lui aussi, sur une île. Le bâtiment, construit par la famille Vanderbilt en 1925 a été parfaitement restauré et a conservé son charme d’antan avec son toit en tuiles. Une plage privée, un golf, des courts de tennis et un spa raviront les chanceux vacanciers.

Enfin, à la limite de SoFi Miami Beach (South Fifth Street), The Angler’s Boutique Resort est également assez intime avec quarante-neuf chambres et de très belles prestations. Deux des bâtiments datent des années 1930 alors que les deux autres, plus récents apportent une touche de modernité dans un décor très sobre et chaleureux.

 

Hôtels de Luxe à Miami : Version Business, voir beaucoup plus si affinités...

@Mandarin Oriental MiamiLes pieds dans l’eau, le Mandarin Oriental Miami permet aux voyageurs venus travailler de profiter, entre deux dossiers, de la plage et à la fin de la journée de siroter un cocktail en regardant la mer. Le grand confort des chambres offre aussi de belles nuits de repos... à seulement une vingtaine de minutes de l'hystérie de South Beach.

Presque un concurrent du Mandarin Oriental voisin, un brin moins luxueux cependant, l’EPIC Miami est un hôtel très élégant qui peut également permettre de combiner travail et détente. La piscine au 16ème étage, le spa, la salle de yoga et de sport ainsi qu’un décor reposant aux teintes claires contribueront au plaisir. 

@Viceroy Dowtown MiamiToujours dans le même voisinage, le Viceroy Miami est également à cent pour cent Miami, avec sa spectaculaire enfilade de piscine à débordement. Tous les styles, toutes les couleurs et toutes les matières s’y mêlent dans le style revival et décadent si emblématique de la décoratrice Kelly Wearstler. A conseiller aux amateurs de sensations décoratives fortes !

Et si vous êtes astreint à résidence au centre de convention de Miami Beach, rassurez-vous, il y a le Grand Beach Hotel à moins de dix minutes, où les blancs, beiges et gris de la décoration ne font qu’accentuer le bleu du ciel et de la mer. 

 

Pour aller plus loin, d'autres guides d'hôtels dans le même style :

Hôtels Luxe New York  -  Hôtels Luxe Dubaï  -  Hôtels Luxe Côte d'Azur  -  Hôtels Luxe Florence  -  Hôtels Luxe Milan  -  Hôtels Luxe Venise  -  Hôtels Luxe Sydney  -  Hôtels Luxe Buenos-Aires

 

 

 

Les hôtels

Hôtels dans le même style : Hôtels de luxe Miami (23 hôtels)
Dans la même destination : Hôtels à Miami (45 hôtels)

Les guides

Dans le même pays : Etats-unis (3 guides)

Destinations

Découvrir la destination : Miami
Découvrir le pays : Etats-unis