Les avantages et les inconvénients d'être indépendant

Un travailleur indépendant est une personne qui exerce une activité économique et qui travaille à son propre compte. Il est libre, autonome et choisit comment gérer son organisation. Quels sont les avantages et les inconvénients d’un indépendant ? Découvrez les réponses à ces questions dans la suite de cet article. Bonne lecture !

Les avantages d’être un indépendant ?

Être travailleur indépendant confère de nombreux avantages.

A lire aussi : 30 Go de Data mobile : que peut-on faire avec ?

Être son propre patron

Le premier avantage d’un indépendant est qu’il est son propre patron, son propre chef. Il n’a d’ordre recevoir d’un supérieur hiérarchique. Aussi, personne n’est derrière plus pour lui rappeler qu’il doit être au travail à telle heure, personne pour lui mettre une quelconque pression. Il est libre et se donne lui-même des ordres.

Les horaires

L’autre avantage de travailler à son propre compte est les horaires. En effet, un indépendant peut organiser comme bon lui semble son temps. Il peut choisir travailler le matin ou le soir. Bref, il est libre et autonome. Il choisit aussi le nombre de missions qu’il souhaite s’imposer en fonction de son temps.

A découvrir également : Meilleur écran gamer pc : le Top 3

Possibilité de revenus plus consistants

Un travailleur indépendant a la possibilité de gagner des revenus exponentiels en fonction de son travail. Il peut gagner beaucoup plus qu’un salarié dans une entreprise.

Choisit lui-même ses clients

Le travailleur indépendant a le libre choix de choisir avec quel client travailler. Les clients ne lui sont pas imposés. S’il ne souhaite donc pas travailler avec un client, il ne le prend tout simplement pas.

Les inconvénients d’être un indépendant

Être indépendant ne confère pas que des avantages, mais aussi des inconvénients. En voici quelques-uns.

Responsabilités plus exigeantes

Un travailleur indépendant peut endosser plusieurs responsabilités. Il est à la fois directeur, comptable et secrétaire, des rôles de natures différentes. En cas de faute ou de mauvaise prestation, sa responsabilité est directement engagée contrairement à un salarié.

Revenus variables

À l’opposé du salarié qui a un salaire fixe à la fin du mois, le salaire d’un travailleur indépendant est inconstant. Il est fonction des missions qu’il reçoit.

Aussi, il peut arriver des périodes de vaches maigres où il n’y a pas de missions. Pendant ces moments, il voit ses revenus chuter considérablement. Cette instabilité de revenus peut entraîner des conséquences sur sa vie personnelle (stress, moins de vacances…).

Ne bénéficie pas d’une allocation de chômage

Contrairement au salarié qui bénéficie d’une allocation de chômage lorsqu’il perd son emploi, le travailleur indépendant, en cas d’arrêt d’activité, ne reçoit rien. Toutefois, l’allocation des travailleurs indépendants peut lui permettre de bénéficier d’une aide temporaire. Pour en bénéficier, il faut remplir certaines conditions parfois difficiles à réunir.